3 questions à Merlin l’enchanteur – devin ou charlatan ?

1 Commentaire 4323 Vues

C’est autour d’une table ronde en forêt de Brocéliande – Ille-et-Vilaine, Bretagne – que j’ai rencontré Myrddin dit « Merlin l’Enchanteur », figure emblématique des légendes arthuriennes, prophète et magicien, pionnier du chamanisme celtique, mais aussi architecte chevronné et poète druidique… Voici un petit compte-rendu d’une petite conversation informelle avec cet illustre mage, cousin germain de Gandalf le blanc…

On a souvent dit que vous êtes un vieux fou voire un charlatan…

Merlin au grimoire

Merlin au grimoire

On m’a dit atteint de folie, mais la seule déraison dont je suis coupable est d’être tombé éperdument amoureux de la fée Viviane… Le feu en valait la chandelle puisque la « belle Dame du Lac » m’a fait don d’une épée magique et incassable en gage de notre amour (le mage fait probablement référence à Excalibur, épée d’Arthur, roi des Bretons).

Quant à ceux qui me traitent d’imposteur, ils oublient les prodiges dont je fus à l’auteur […] À la vérité, je préfère être considéré comme le « camelot du roi Arthur » pour qui j’ai œuvré corps et âme ou comme le plus grand magicien et sorcier de tous les temps !

Quelles sont les plus belles réussites de votre vie ?

Ma grande fierté est d’avoir aidé à l’avènement d’Arthur Pendragon et de l’avoir accompagné dans sa lutte contre les envahisseurs saxons de la Bretagne.

Je suis aussi à l’initiative de la « Table Ronde », un petit club privé de chevaliers au service d’Arthur (le Club de Cinq avec Lancelot, Perceval, Galaad et Bohort) avec qui nous sommes partis à la quête du Graal…Quelle belle aventure et que de souvenirs !

Merlin et la chouette

Merlin et la chouette

Féru de jeux de construction depuis ma tendre enfance et grâce à ma connaissance des secrets des pierres, j’ai également façonné un petit alignement de pierres bleues de dolérite, ma foi très solide, du côté du comté du Wiltshire (Merlin évoque possiblement le monument mégalithique de Stonehenge en Angleterre).

Pouvez-vous nous en dire plus sur vos passions et vos hobbies ?

Merlin en santon

Merlin en santon

En tant qu’homme des bois, les rituels druidiques ont toujours été mon dada. J’aimais à prédire l’avenir dans les astres, parler aux esprits de la forêt comme le faisait Cernunnos dieu cerf des gaulois et à l’occasion me métamorphoser en animal ou prendre l’apparence d’autrui… Aujourd’hui, je reste tapi dans les ombres de la forêt de Brocéliande où je converse avec les curieux comme vous et les pèlerins de passage !

Note : les visiteurs peuvent se recueillir sur le tombeau de Merlin, vestige d’une ancienne allée couverte du néolithique, situé dans la forêt de Paimpont au lieu dit « La Marette » près du hameau des Landelles .

Y.C

Spread the love

Articles liés

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Incontournables