Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

close

Panier  

No products

0,00 € Shipping
0,00 € Tax
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

Poitou-Charentes
Fort Louvois

Fort Louvois

mer849

Le fort Louvois (aussi appelé fort du Chapus) est une fortification située sur le rocher du Chapus, face à la citadelle du Château-d’Oléron en mer sur la commune de Bourcefranc-le-Chapus, dans le département de la Charente-Maritime, en France.

Plus de détails

Le passport bretonLE PASSEPORT BRETON, OFFICIELLEMENT DISTRIBUÉ PAR BZH-BOUTIQUE
Vous pouvez ajouter le passeport bretons (9 euros) à votre commande directement depuis cette page en complément ce ce produit.

Le passeport breton seul disponible ICI


+ -

9,46 €

En stock

Attention : dernières pièces disponibles !

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation
dans cette langue
Note / écrire un commentaire

En savoir plus

Collection: Forts et phares de Poitou-Charentes

Fort Louvois


Matière: Résine
Taille: 5.5 x 11.0 x 9.7 cm

  • Localisation : Bourcefranc-le-Chapus, Charente-Maritime
  • Construction : 1691 - 1694

 

Le fort Louvois (aussi appelé fort du Chapus) est une fortification située sur le rocher du Chapus, face à la citadelle du Château-d’Oléron en mer sur la commune de Bourcefranc-le-Chapus, dans le département de la Charente-Maritime, en France.

Dernier ouvrage de fortification maritime commandé par Louis XIV, pour défendre les pertuis contre les incursions de navires ennemis, il est situé entre l’île d’Oléron et le continent, et verrouille l’accès sud à la rade de Rochefort.

Projet initié par le marquis de Louvois, alors ministre de la guerre, sa mise en œuvre est confiée à l’ingénieur François Ferry. À la mort de Louvois, Vauban en réduit l’ambition, et limite la construction à une partie de l’ovale envisagé, pour lui donner sa forme définitive de fer à cheval.

Le fort est aménagé au XVIIIe siècle pour rester en phase avec les progrès de l’armement, notamment en réduisant le nombre d’embrasures à dix, sur les seize initialement construits, et prend sa forme définitive.

Armé de canons puis d’obusiers au XIXe siècle, il conserve une garnison et son potentiel militaire.

Sévèrement bombardé pendant la Seconde Guerre mondiale lors de la libération de Marennes le 10 septembre 1944, il est racheté à l’Administration centrale des Domaines par la commune de Bourcefranc-le-Chapus, puis est entièrement restauré sous la direction de la DRAC dans les années 1960.

Classé monument historique en 1929, il abrite depuis 1972 un musée ostréicole ainsi qu’une exposition permanente consacrée à l’histoire du fort, notamment composée des maquettes des fortifications du littoral charentais.

Source: wikipedia

Avis clients (0)