Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

close

Panier  

No products

0,00 € Shipping
0,00 € Tax
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

Aquitaine
Phare de Grave

Phare de Grave

mer841

Le phare de Grave, sur la pointe de Grave, est situé sur le côté sud de l’embouchure de l’estuaire de la Gironde, commune du Verdon-sur-Mer.

Plus de détails

Le passport bretonLE PASSEPORT BRETON, OFFICIELLEMENT DISTRIBUÉ PAR BZH-BOUTIQUE
Vous pouvez ajouter le passeport bretons (9 euros) à votre commande directement depuis cette page en complément ce ce produit.

Le passeport breton seul disponible ICI


+ -

17,28 €

En stock

Attention : dernières pièces disponibles !

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation
dans cette langue
Note / écrire un commentaire

En savoir plus

Collection: phares d'Aquitaine

Phare de Grave


 

Télécharger les Phares de France dans Google Earth

Matière: Résine
Taille: 10.5 x 9.5 x 7.0 cm

  • Localisation : Le Verdon-sur-Mer, Gironde
  • Construction : 1823, 1842 et 1860
  • Hauteur : 27 m
  • Élévation : 34.6 m
  • Portée : 17 milles nautiques

 

Le phare de Grave, sur la pointe de Grave, est situé sur le côté sud de l’embouchure de l’estuaire de la Gironde, commune du Verdon-sur-Mer.

En 1823, un fanal provisoire à réflecteurs est installé sur un échafaud pour attendre la construction d’une tour en maçonnerie dès 1825. En 1827, un feu blanc scintillant lenticulaire est installée sur cette tour de 18 m de haut. En 1829, pour cause d’érosion marine trop rapide, le feu est transporté de nouveau sur un poteau provisoire( fanal provisoire).

En 1830, on érige une tour démontable en charpente pour y mettre un feu fixe lenticulaire. En 1837, il est supprimé et remplacé par un petit fanal à feu blanc fixe installé sur le fort de Grave. En 1838, le nouveau feu est installé sur une nouvelle tour en maçonnerie qui sera détruite par la mer en 1839.

En 1842, le feu blanc fixe est réinstallé sur une nouvelle tour en maçonnerie qui ne résistera pas à la mer. La tour en échafaudage est réemployée et changera plusieurs fois de place.

En 1860, un troisième phare est reconstruit, recevant le feu fixe blanc à occultations toutes les 5 s. Il fut bâti en 9 mois, véritable exploit ; il continue aujourd’hui à assurer la signalisation de la pointe de Grave.

C’est une tour carrée en maçonnerie lisse, peinte en blanc, avec chaînes d’angle en pierres apparentes. Le haut est peint en noir. Elle est accolée à un bâtiment en forme de U en maçonnerie lisse avec chaînes d’angle en pierres apparentes.

On accède à sa lanterne par un escalier de 107 marches qui menant à la plate-forme.

Il est électrifié dès 1937 et automatisé en 1955.

Le phare est visitable, principalement durant l’été.

Source: wikipedia




Avis clients (0)