Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

close

Panier  

No products

0,00 € Shipping
0,00 € Tax
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

Les plus
Collection de monnaies bretonnes

Collection de monnaies bretonnes

pie101

Reproductions de monnaies médiévales bretonnes réalisées suivant les méthodes utilisés au XII ème siècles. Lot de 5 pièces exeptionnelles

Plus de détails

Le passport bretonLE PASSEPORT BRETON, OFFICIELLEMENT DISTRIBUÉ PAR BZH-BOUTIQUE
Vous pouvez ajouter le passeport bretons (9 euros) à votre commande directement depuis cette page en complément ce ce produit.

Le passeport breton seul disponible ICI


+ -

29,00 €

En stock

DÉCOUVREZ AUSSI

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation
dans cette langue
Note / écrire un commentaire

En savoir plus

CBzh-Boutique - Produit fabriqué en Bretagneollection de monnaies bretonnes
Lot de 5 pièces exeptionnelles


Bourse pour pièce de collectionReproduction réalisée suivant les méthodes médiévales.
Cliquez ICI pour connaitre les méthodes de fabrication




Blanc de Jean V (1389 - 1442)Blanc de jean V - monnaie bretonne sur Bzh-Boutique

Il s'agit d'un blanc également appelé florette de Jean V (1389-1342). La florette est une copie de la monnaie royale française émise entre 1417 et 1420 puis de 1426 à 1429 (Charles VI / Charles VII). Jean V a imité cette monnaie (chose très courante à l'époque) de 1417 à 1429.

Elle est frappée à Nantes, Rennes et Vannes. Le modèle présenté est frappé à Vannes.

Légende :
+ IOHANNES BRITONU DUX V : Jean, duc de Bretagne, lettre d'atelier
+ SIT NOME DNI BENEDICTU : Que le nom du Seigneur soit béni

Jean V :
Il devient duc à 10 ans, en 1399, placé sous la tutelle de Philippe le Hardi, duc de Bourgogne, il obtient le pouvoir en 1304. Il a su préserver les intérêts du Duché en prônant la neutralité, notamment lors des guerres qui ravagent la France.
La Bretagne vit une période prospère sous son règne, la monnaie est forte. A noter qu'il réintroduit la monnaie d'or avec le "cavalier" et le "florin".

Reproduction en étain

Denier d’Hennebont (56) - Jean IV (1345 - 1399)Denier d’Hennebont
IOHANNES DUX / BRITANNIE : Jean, duc de Bretagne

C’est une monnaie qui se situe aux environs de 1360. Elle est frappée à l’origine en billon, alliage d’argent et de cuivre (majoritaire).
La croix est cantonnée d’un H stylisé, déterminant la lettre d’atelier.

Contexte :
Hennebont est une place forte, siège de la sénéchaussée, dont l’importance estavérée pendant la guerre de succession (guerre des deux Jeanne). Jeanne la Flamme ou Jeanne de Flandre, épouse de Jean de Monfort (père du duc Jean IV) y repousse, avec l’aide des anglais, les français, notamment conduits par Charles de Blois (époux de Jeanne de Penthièvre).
Cette monnaie s’inscrit dans le cadre de la guerre de 100 ans. C’est la seule monnaie connue pour cet atelier. Il est probable qu’elle ait contribué à solder les troupes mercenaires.

Reproduction en étain



Double denier d’Anne de BreDouble denier d’Anne de Bretagnetagne (monnayage de 1488 à 1491 et de 1498 à 1499)
ANNA BRITO DVCISSA / MONETA BRITANIE N : Anne, duchesse de Bretagne / Monnaie de Bretagne

Frappée à Nantes :
Lettre d’atelier figurant sous l’hermine (N)
C’est monnaie date d’environ 1488. Elle était frappée également en billon.

Contexte :
C’est l’une des dernières monnaies de l’indépendance du Duché.

Reproduction en étain




Gros au lion de Monfort de Jean IV, dit le ConquérantGros au lion de Monfort
Cette monnaie est frappée régulièrement à Nantes ou à Rennes.

Monnaie frappée aux environs de 1380-1390, à l’origine en argent.

Avers :
Dans un polylobe, le lion de Monfort est accroupi et tient une targe (bouclier) moucheté d’hermines.
Légende : IOHANNE DEI GRACIA DUX BRITANIE : Jean, par la grâce de Dieu, duc de Bretagne
XPC VINCIT . XPC REGNAT . XPC IPERIT : Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande

Revers :
La croix se termine par un trèfle entre deux feuilles.

Contexte :
Période de paix. Monnaie inspirée des types flamands
Reproduction en alliage plomb-étain




Blanc à la couronne de Louis XII (1498- 1515) – 2nd mari de Anne de Bretagne
Cette monnaie est frappée régulièrement à Nantes ou à Rennes.Blanc à la couronne de Louis XII (1498- 1515) – 2nd mari de Anne de Bretagne

Il s'agit d'un blanc qui était frappée en argent. Cette monnaie est particulière car elle marque une période de transition, tant par la légende – le roi de France est duc de Bretagne par son mariage avec Anne – que par ses symboles (lys et hermines figurant ensemble sur la monnaie)

Avers :
LUDOVICUS FRANCORU REX BRITONU DUX V : Louis, roi de France, duc de Bretagne

Revers :
SIT NOMEN DNI BENEDICTU : Que le nom du Seigneur soit béni

Matière :
Reproduction en étain




Avis clients (0)

Accessoires