Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

close

Panier  

No products

0,00 € Shipping
0,00 € Tax
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

Guillermo Forchino
Le cuisinier par Forchino

Le cuisinier par Forchino

FO84000

Guillermo Forchino a une vision très personnelle des chefs de cuisine. Cette caricature ravira tous les passionnés de cuisine. Pièce signée et numérotée. Livré avec son certificat d'authenticité. Disponible en 2 tailles

Plus de détails

Le passport bretonLE PASSEPORT BRETON, OFFICIELLEMENT DISTRIBUÉ PAR BZH-BOUTIQUE
Vous pouvez ajouter le passeport bretons (9 euros) à votre commande directement depuis cette page en complément ce ce produit.

Le passeport breton seul disponible ICI


+ -

107,00 €

Pièce de collection expédiée sous 8 à 15 jours environ

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation
dans cette langue
Note / écrire un commentaire

En savoir plus

Le cuisinier par Forchino

Avec un cuisinier pareil, votre seule chance d'en sortir vivant est de vite aller mettre un cierge en sortant de table.
Superbe caricature d'un grand chef de cuisine vue par Forchino.

  • Pièce signée et numérotée.
  • Livré avec son certificat d'authenticité.


Disponible en deux tailles:

  • Ref: FO85500 - Grand modèle: h.41 cm
  • Ref: FO84000 - Petit modele: h: 24 cm

 

Un instant de vie imaginé par  Guillermo Forchino pour son cuisinier:

“Une milanaise à la napolitaine, une, pour la table cinq!“  cria le serveur en direction de la cuisine où le célèbre chef, Rodolfo Monti, était en train de goûter sa célèbre recette universellement connue sous le nom de “Spaghetti à la Putanesca à la sauce aux orties”.

“Mmmh questo é eccellente, straordinario, splendido, incomparabile”! s’extasiait le chef tandis qu’un long  “spaghetti al dente” disparaissait bruyamment engloutie dans sa bouche.

“Deux lasagnes à la bolognaise, deux, pour la sept!“cria à nouveau le maître d’hôtel après une nouvelle commande.

“Attends un po’, je ne suis pas  una machina!” s’énervait le “maestro” pendant qu’il goûtait son sixième spaghetti dégoulinant de sauce.

”Humm, c’est “incommensurabile ”, exquis, exceptionnel,“ favolosi ”! n’arrêtait pas de répéter le chef la bouche pleine, tandis qu’il trempait un bout de pain dans la sublime sauce en s’essuyant les moustaches du revers de sa manche.

Avis clients (0)