Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

close

Panier  

No products

0,00 € Shipping
0,00 € Tax
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

Guillermo Forchino
L'institutrice par Forchino

L'institutrice par Forchino

FO85531

Avec une maîtresse comme elle, je serais encore au CM1, c'est sûr. Ce moment de vie de cette institutrice est génial, un max de détails à découvrir. Pièce signée et numérotée. Livré avec son certificat d'authenticité.

Plus de détails

Le passport bretonLE PASSEPORT BRETON, OFFICIELLEMENT DISTRIBUÉ PAR BZH-BOUTIQUE
Vous pouvez ajouter le passeport bretons (9 euros) à votre commande directement depuis cette page en complément ce ce produit.

Le passeport breton seul disponible ICI


+ -

315,00 €

Pièce de collection expédiée sous 8 à 15 jours environ

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation
dans cette langue
Note / écrire un commentaire

En savoir plus

L'institutrice par Forchino

J'adore cette scène d'école, elle est formidable et nous rappellera tous de fabuleux souvenir.
Tout y est, le tableau noir couvert de symboles incompréhensibles, un globe, des cahiers, une pomme et surtout, et des avions en papier dispersés au sol

  • Pièce signée et numérotée.
  • Livré avec son certificat d'authenticité.

 

  • Taille: 20.5 x 17.5 x 41.5 cm

 

Un instant de vie de cette institutrice vu par Guillermo Forchino:

Pour la troisième fois ce jour-là, le Directeur du Collège « Le Sacré Cœur » alla rendre une petite visite à la classe de mademoiselle Liliana Pérez, l’institutrice la plus sexy de l’école. Une fois de plus les élèves se levèrent et saluèrent à plein poumon le directeur : « Bonjour, Monsieur le Directeur ! ». « D’accord, d’accord, ça suffit », dit-il un peu gêné. « Enfin … je passais tout simplement dans le couloir et j’ai pensé que vous pourriez avoir besoin de quelque chose. Ne vous faut-il pas une craie, une punaise, un petit tube de colle ? ». « Non, merci … c’est très gentil à vous », répondit la jeune femme en rougissant légèrement. « Bon, si vous avez besoin de la moindre petite chose, mademoiselle Liliana, n’hésitez pas à m’appeler, d’accord ? » dit le directeur en sortant de la classe. « Au revoir, Monsieur le Directeur ! » crièrent les élèves en se levant et en faisant tomber quelques livres. « Bon, bon, d’accord, d’accord … on arrête les salutations ! » dit le directeur un peu gêné tout en disparaissant dans le couloir.

Avis clients (0)