Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

close

Panier  

No products

0,00 € Shipping
0,00 € Tax
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

Armorik Park
Dinosaure Rugops

Dinosaure Rugops

3388374

Rugops est un genre de dinosaure théropode de la famille des Abelisauridae ayant vécu au Cénomanien (Crétacé supérieur, il y a environ 95 millions d’années) dans ce qui est actuellement l’Afrique du Nord.

Plus de détails

Le passport bretonLE PASSEPORT BRETON, OFFICIELLEMENT DISTRIBUÉ PAR BZH-BOUTIQUE
Vous pouvez ajouter le passeport bretons (9 euros) à votre commande directement depuis cette page en complément ce ce produit.

Le passeport breton seul disponible ICI


+ -

6,99 €

EN STOCK

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation
dans cette langue
Note / écrire un commentaire

En savoir plus

Dinosaure carnivore Rugops

Matière : Résine
Modèle peint à la main
Hauteur : 6,5 cm
Largeur : 4,0 cm
Longueur : 13,5 cm

Rugops est un genre de dinosaure théropode de la famille des Abelisauridae ayant vécu au Cénomanien (Crétacé supérieur, il y a environ 95 millions d’années) dans ce qui est actuellement l’Afrique du Nord.

Seul le crâne partiel de ce dinosaure fut découvert par une équipe américaine dirigée par le paléontologue Paul Sereno dans le désert du Ténéré, au Niger. Il fut extrait des grès cénomaniens de la Formation d’Echkar qui a également livré des théropodes gigantesques comme Carcharodontosaurus et Spinosaurus ainsi que des sauropodes Rebbachisauridae et Titanosauria. Rugops primus, son unique espèce, serait un Abelisauridae basal qui se différentierait des autres membres de cette famille par une rangée de sept petites invaginations sur la surface supérieure des os nasaux ainsi qu’une petite fenêtre située entre le frontal, le préfrontal, le postorbitaire et le lacrymal. Ce dinosaure ressemble beaucoup à certains de ses homologues sud-américains et sa présence permet de confirmer l’existence d’Abelisauridae basaux en Afrique du Nord mais également de penser que les continents africains et sud-américains furent encore connectés à cette époque.

Source: Wikipédia

Avis clients (0)