Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

close

Panier  

No products

0,00 € Shipping
0,00 € Tax
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

Armorik Park
Dinosaure Iguanodon

Dinosaure Iguanodon

3388145

Iguanodon est un genre de dinosaure de l’ordre des ornithischiens c’est-à-dire des dinosaures caractérisés par un bassin semblable à celui d’un oiseau. Les iguanodons ont vécu au Crétacé inférieur, soit entre 155,7 et 93,5 Ma

Plus de détails

Le passport bretonLE PASSEPORT BRETON, OFFICIELLEMENT DISTRIBUÉ PAR BZH-BOUTIQUE
Vous pouvez ajouter le passeport bretons (9 euros) à votre commande directement depuis cette page en complément ce ce produit.

Le passeport breton seul disponible ICI


+ -

6,99 €

EN STOCK

Attention : dernières pièces disponibles !

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation
dans cette langue
Note / écrire un commentaire

En savoir plus

Dinosaure herbivore Iguanodon

Matière : Résine
Modèle peint à la main
Hauteur : 5,5 cm
Largeur : 4,2 cm
Longueur : 16,7 cm

Iguanodon est un genre de dinosaure de l’ordre des ornithischiens c’est-à-dire des dinosaures caractérisés par un bassin semblable à celui d’un oiseau. Les iguanodons ont vécu au Crétacé inférieur, soit entre 155,7 et 93,5 Ma. Ils ont été retrouvés un peu partout (Europe, Asie, Afrique, Amérique). Le premier spécimen fut décrit par Gideon Mantell, à partir d’un tibia, quelques os et des dents. On en connaît en 2008, 81 fossiles.


L’Iguanodon est assez populaire car c’est le deuxième dinosaure à avoir été décrit après le Megalosaurus. Il est caractérisé par un pouce pointu. Cet herbivore était à la fois bipède et quadrupède.

Pour se défendre l’Iguanodon devait sûrement utiliser ses pouces comme poignards.

Étymologie
Iguanodon signifie dent d’iguane. Ce nom vient du grec ancien odontos qui signifie dent et d’iguane (animal actuel dont le nom est d’origine arawak). Gideon Mantell lui donna ce nom à cause des quelques dents jugales découvertes à Wealden Rocks car il s’aperçut qu’elles ressemblaient à celles de l’iguane actuel1.

Description
L’iguanodon était très répandu au crétacé inférieur. Mesurant 5 m de haut, entre 6 à 10 m de long et pesant plus de 4 tonnes. Ce dinosaure était à la fois bipède et quadrupède. Il avait un corps massif. On a retrouvé des empreintes fossilisées avec la trace des quatre pattes. Cependant, la plupart ne révèlent que les empreintes des membres postérieurs, et on suppose que les iguanodons juvéniles avaient les bras trop courts pour s’en servir lors de leurs déplacements. L’iguanodon est caractérisé par un pouce très pointu qui lui servait à poignarder les carnivores le menaçant. Il était équipé d’un bec corné qui lui servait à arracher la végétation et ses dents aplaties lui permettaient de mâcher sa nourriture1.

Posture
La position de ces reptiles a été très discutée. On les a d’abord considérés comme des quadrupèdes (car on se fondait sur l’idée qu’ils étaient similaires aux reptiles actuels, tel les iguanes). Mais lorsque des spécimens complets furent découverts, les scientifiques ont pu observer une grande disparité entre les membres antérieurs et postérieurs de l’animal et qu’il possédait une lourde queue. On a alors comparé ses caractéristiques à l’anatomie du kangourou. On a alors imaginé que l’iguanodon utilisait sa grosse queue musclée pour s’appuyer lorsqu’il tentait d’atteindre la végétation haute. Plus récemment, on a découvert que les vertèbres caudales étaient reliées et rigidifiées par des ligaments ossifiés. Il semble alors que la queue de l’iguanodon lui servait de balancier pour s’équilibrer et faire office de contrepoids à la lourde masse de son corps et qu’il pouvait se déplacer normalement sur quatre pattes mais qu’il se servait aussi de la bipédie pour courir, bien que cela soit vraisemblablement resté assez rare.

Les mains de l’iguanodon, très particulières, possédaient 5 doigts spécialisés :
un pouce en éperon, qui jouait probablement un rôle de défense très efficace contre les prédateurs. En se redressant, l’iguanodon était capable d’attaquer la gorge et le ventre de ces agresseurs.
Trois griffes assez larges, faisant office de sabots lorsqu’il marchait à quatre pattes.
Un « petit » doigt articulé, capable de se replier sur la paume avec une rotation du poignet, servant à la préhension de ses aliments.

Source: Wikipédia

Avis clients (0)