Our webstore uses cookies to offer a better user experience and we consider that you are accepting their use if you keep browsing the website.

close

Cart  

No products

0,00 € Shipping
0,00 € Tax
0,00 € Total

Prices include tax.

Cart Checkout

Brittany
Lighthouse Le Four

Lighthouse Le Four

mer404-B

The lighthouse Le Four

More details

+ -

6,72 €

Warning: Last items in stock!

Customers who bought this product also bought:

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Rate / write a comment

More info

Collection: lighthouses of Brittany

Lighthouse Le Four
Phare du Four


Matière: Résine
Taille: 11.7 x 8.5 x 7.2 cm

  • Localisation : Porspoder, Finistère
  • Construction : 1869à 1874
  • Hauteur : 28 m
  • Élévation : 31 m
  • Portée : 24,5 milles nautiques

Situé à l’ouest du port d’Argenton en Landunvez, à 2 milles en mer, le phare du Four solidement ancré sur un trône de granit, dresse sa silhouette crénelée au-dessus des déferlantes qui lui sont familières.

A cet endroit particulièrement dangereux pour la navigation, la roche du Four forme une pointe avancée que les navigateurs, quittant la Manche vers la mer d’Iroise, contournent pour prendre le chenal du Four.

Ce phare de jalonnement est aisément identifiable.

de jour :

    • par son architecture trapue et tronconique de pierres apparentes
    • de nuit - par son feu blanc à 5 éclats en 15s et d’une portée de 18 milles
    • par temps de brume - par un signal sonore émettant 5 sons par minute.

HISTORIQUE DU PHARE :
C’est le 3 juin 1862 qu’eut lieu la première descente sur la roche pour travaux de reconnaissance.

La roche du Four est un bloc de granit quartzeux de 25 m de diamètre et d’une hauteur de 11.50 m dont le grain est très serré et très résistant avec au sommet, un plateau susceptible d’élargissement.
La commission nautique du 9 octobre 1862 stipule que la roche du Four présente une position très intéressante pour l’établissement d’ un phare.
Par décision du 8 décembre 1862, le phare fut classé 3ème ordre (tous les phares de grande portée sont éclairés par des appareils lenticulaires. Ces appareils se divisent en cinq ordres, suivant leur diamètre et l’intensité de la flamme allumée au foyer).
Cette même décision précise que le phare doit être orienté S.E. et N.O., la porte sera placée au Sud Est.
Début des travaux en avril 1869. Quatre ans plus tard, fin de la construction du phare (septembre 1873). Premiers essais effectués le 23 septembre 1873.
Date d’allumage du phare : minuit dans la nuit du 14 au 15 mars 1874.
Parmi les souvenirs désormais figés dans la pierre, le phare gardera à jamais en mémoire :

    • pendant la construction le canot de ravitaillement "Le Four" chavira au pied de la roche provoquant la mort de trois marins.
    • le décès au phare du chef gardien Jean Brezel, survenu le 13 février 1913 des suites d’émanations de pétrole.
    • le 10 juillet 1942, le phare est évacué sur ordre de l’armée allemande. Le feu sera allumé 3 ans plus tard (le 4 juin 1945)
    • l’incendie de la lanterne consécutif à un incendie de brûleur, dans la nuit du 12 au 13 mai 1952 et qui eut pour conséquence d’importants dégâts matériels endommageant particulièrement l’optique.
    • le naufrage de la vedette de ravitaillement "Ouessantine" le 9 décembre 1978 dans lequel périrent deux marins

Source: site de la DDE du Finistère

Reviews (0)