Our webstore uses cookies to offer a better user experience and we consider that you are accepting their use if you keep browsing the website.

close

Cart  

No products

0,00 € Shipping
0,00 € Tax
0,00 € Total

Prices include tax.

Cart Checkout

 

Broioÿ Keltiek

De tous temps, les pays celtiques ont entretenu des relations. Les Bretons ont traversé la mer pour fuir les saxons, et se sont installés en Armorique qui est devenue la Bretagne. Nombreux saints bretons sont originaires de ce qu'il est convenu d'appeler maintenant la Grande Bretagne.

Les Gallois ont tenté de vulgariser la Religions réformée en Bretagne au XIX ème siècle. La masse des Bretons ne suivra pas, mais il restera quelques communautés protestantes pour témoigner.

Ces pays frères, situés à l'extrémité ouest de l'Europe, ont décidé de s'unir pour défendre leur langue, leurs traditions, et conserver le souvenir de leur Histoire. Les voici : Eire (Irlande), Alba (Ecosse), Mannin (île de Man), Cymru (Pays de Galles), Kernow (Cornouilles) et Breizh (Bretagne). Six pays au départ, comme la Communauté européenne. Un septième est venu frapper à la porte: la Galice, " la Bretagne ibérique ", peuplée de Bretons dès le VI ème siècle. Sept pays unis par une origine commune, qui organisent des congrès interceltiques et publient un journal, le " Celtic Times " en anglais et dans la langue de chaque territoire, véritable trait d'union entre les sept.

Lors des fêtes folkloriques dans chaque pays, des représentants des autres territoires celtiques sont invités. Les sonneurs de biniou côtoient les " bagpipers " écossais. Ces liens se sont resserrés, particulièrement depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

A un moment où l'on parle de plus en plus de l'Europe, voilà une perspective originale et riche de promesses.