Trémargat, un village de Bretagne pas comme les autres !

1 Commentaire 1696 Vues

Wouaaa, tu viens de Trémargat ! Dis-nous tout, raconte-nous tout ! À moins d’y habiter ou d’y connaitre quelqu’un, cette enclave perdue dans les terres inhospitalières du Centre Bretagne, intrigue et interroge.

Depuis plus de 20 ans, la petite commune des Côtes-d’Armor de 193 habitants est en pleine renaissance.  La recette magique ? Un nouveau mode de vie et de pensée où solidarité, partage, participation citoyenne et projets alternatifs sont au cœur des préoccupations des habitants.

Comment Trémargat est devenu un village des alternatives ?

Dans les années 70, le village de Trémargat se meurt et la population décline à cause de l’exode rurale. Les jeunes partent vers la capitale.  Beaucoup de terres agricoles sont abandonnées et vendues à bas prix. De jeunes «paysans-travailleurs» reprennent alors des fermes avec comme objectif de vivre de leur travail et de refuser le modèle agricole productiviste au profit d’une agriculture plus autonome. C’est le début du renouveau de Trémargat !

Qui sont les nouveaux  Trémargatois : babas cool ou citoyens responsables ?

Les nouveaux arrivants souhaitent développer à Trémargat un nouveau style de vie qu’on ne retrouve pas ailleurs,  principalement tourné vers l’écologie et l’autogestion villageoise. Des hippies pourrait-on dire ! Mais non, loin d’eux l’idée de fumer des joints et de jouer de la guitare toute la journée. Ils arrivent à Trémargat avec de vrais projets et la forte ambition d’y créer un laboratoire d’alternatives où solidarité, entraide et écologie sont érigées en art de vivre.

Ils viennent du sud de la France ou de plus près. Ils ont quitté leur ancienne vie pour s’installer dans la petite bourgade bretonne non pas hasard, car le village fait déjà fait figure d’exemple dans le microcosme grandissant du développement durable.

Une «bulle verte» qui ouvre le champ des possibles

Trémargat en quelques mots ? Démocratie participative, épicerie locale, café associatif, chantiers communaux collectifs, écoconstruction, assainissement par phytoépuration, approvisionnement de proximité et circuit court … Unis et solidaires, les habitants de Trémargat  multiplient depuis 20 ans les initiatives en tous genres et cultivent les bonnes idées.

Hommes ou femmes, jeunes  actifs ou retraités, tous se retrouvent au « Trémargad café » pour discuter de  la vie du bourg (et pas seulement des konchennou). Ils se réunissent au conseil municipal pour établir ensemble les grandes orientations à prendre. Ils s’entraident au quotidien pour repeindre les bâtiments municipaux, font les courses pour un voisin malade. En tant qu’irréductibles consom’acteurs, ils font leurs petites emplettes dans une épicerie paysanne associative où produits bio en provenance directe des producteurs locaux squattent les têtes de gondole. Ils font un pied de nez à EDF et s’éclairent grâce à de l’électricité 100 % renouvelable (en janvier 2012, Trémargat est la première commune française alimentée par Enercoop).

Alors, si l’aventure vous tente et que vous souhaitez déménager pour une vie meilleure, Trémargat est peut-être votre terre promise.

Spread the love

1 Commentaire

  1. Dupont

    Merci de me tenir au courant.. je cherche un lieu afin d echanger…

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Incontournables