The Mud Day Bretagne, du sang, de la sueur, des larmes et de la boue !

1 Commentaire 728 Vues

Connaissez-vous le Mud Day Bretagne ? Une course de l’extrême qui se déroule chaque année au mois de juin et réunit plusieurs milliers de  Mud Guys au camp militaire de Saint-Cyr Coëtquidan à Guer (56). Vous voulez tester vos capacités physiques et mentales dans une ambiance conviviale, souffrir le martyre dans la boue et la bonne humeur, cette épreuve sportive est faite pour vous ! Prochain rendez-vous,  le 04 juin 2016 !

Le Mud Day c’est quoi ?

Le Mud Day,  c’est un parcours du combattant XXL  sans  limites de temps et sans classement qui réunit les sportifs les plus aguerris prêts à relever les défis les plus audacieux, les groupes de potes  en quête de fun et de gros délires et le « monsieur-tout-le-monde » pour qui la rando pédestre ne suffit plus !

Le concept de ce bain de boue pour le moins musclé et éprouvant apparaît à la fin des années 80 en Angleterre. Sous le nom de « Tough Guy Competition », cette course d’obstacles passe pour l’épreuve sportive la plus dure au monde (chaque concurrent signe une décharge exonérant l’organisation de toute responsabilité en cas de mort !). En 2013, ce cross-country d’un nouveau genre arrive en France et depuis, le Mud Day Bretagne s’invite chaque année au camp militaire de Saint-Cyr Coëtquidan entre Rennes et Vannes dans le Morbihan, là où est formée la grande majorité des futures élites militaires de l’armée de terre. L’événement  accueille près de 9000 participants en 2015 !

Courir, sauter, ramper, escalader,  nager… sans  jamais renoncer !

Seuls ou en équipe de 4, les « bidasses d’un jour », qui ont signé pour en baver, doivent relever un défi physique et mental où agilité, esprit d’équipe et entraide sont indispensables pour terminer cette course de l’extrême. Ce qui les attend ? Treize kilomètres de course à pied (voire à quatre pattes, à plat ventre ou sur les rotules), jalonnés d’une vingtaine d’obstacles qui sont autant de défis à relever : ramper sous les barbelés, franchir un mur de 2,40 mètres,  courir avec des sacs de 12 kilos sur les épaules, affronter un bain d’eau glacée, gravir des montagnes de boue, passer de corde en corde façon Tarzan, tout en évitant de se faire électrocuter… Pour pimenter les choses et déstabiliser les participants, chaque édition réserve quelques surprises et des obstacles inédits inspirés des parcours du combattant les plus improbables. Ce n’est pas donc pas un hasard si cette course aussi folle que la Frappadingue est organisée dans le village d’entraînement aux combats urbains du camp militaire de Saint-Cyr Coëtquidan.

Plus il y a de boue, plus on rit…après l’effort, le réconfort !

Le Mud Day, c’est aussi une grande fête dont on garde de beaux souvenirs et pas seulement des courbatures !   Après quelques heures de course exténuantes et avoir franchi la ligne d’arrivée, les winners se voient gratifiés d’une Mudaille et d’une mudbeer bien méritée. Les « braves » pourront alors se reposer et profiter du grand village avec de quoi manger, rire et s’amuser, dans une  ambiance bonne enfant avec animations DJ et Blind Tests. L’expérience vous tente, alors inscrivez-vous vite au Mud Day Bretagne 2016 !

Spread the love

Articles liés

1 Commentaire

  1. Olivier

    Une belle manière de changer du footing… Mieux vaut avoir les chaussures bien attachées.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

Incontournables