Les extra-terrestres en villégiature à Carnac ?

2 Commentaires 3887 Vues

Si les scientifiques datent la construction de cet ensemble mégalithique autour de 3500-2800 av. J.C, aujourd’hui encore, de nombreux archéologues et historiens cherchent à percer les secrets de Carnac. Pour certains, les mystérieux menhirs, dolmens et allées couvertes dissimuleraient l’existence d’un univers parallèle ou constitueraient les fondations d’une base extra-terrestre. Alors, nécropole celte, site cultuel, lieu de sacrifice ou piste d’atterrissage pour soucoupe volante ?

Carnac ou le remake de « 2001, l’Odyssée de l’espace »

Erich von Däniken, David Childress ou encore Jason Martell, fervents adeptes de la théorie des Anciens Astronautes, soutiennent qu’une civilisation venue de l’espace serait à l’origine du site préhistorique de Carnac tout comme les mystérieuses statues de l’île de Pâques, les pyramides d’Egypte, la forteresse péruvienne de Sacsayhuaman ou les géoglyphes de Nazca au Pérou…Les monolithes de Carnac seraient donc d’origine extraterrestre avec comme objectif d’apporter la civilisation à nos ancêtres…Un scénario à la Kubrik en somme !

L’origine extraterrestre de Carnac…

Ces passionnés, parfois illuminés, qui croient dur comme fer à l’existence de petits hommes verts, considèrent les bâtisseurs celtes incapables d’être à l’origine d’une telle construction avec leurs outils pour le moins rudimentaires. Ce seraient donc les martiens qui aurait fourni aux celtes les plans et les techniques de construction.

Certains ufologues auteurs de science-fiction comme Giorgio Tsoukalos affirment que la conception des alignements de Carnac est le fruit d’une civilisation extraordinairement intelligente connaissant les secrets du champ magnétique terrestre et le théorème de Pythagore avant l’heure (2000 avant le célèbre mathématicien grec) ! Ils mettent en avant l’orientation des menhirs qui suit des tracés très étudiés, en fonction des étoiles, du soleil et de la lune. Le jour du solstice d’été, le rayon solaire balaie à un instant précis tout l’alignement jusqu’au monolithe situé à l’extrémité sud-ouest. Selon les hypothèses les plus nébuleuses, les alignements de Carnac vus de l’espace permettraient même de guider un vaisseau spatial extraterrestre tel un GPS antique !  Pour enfoncer le clou, ils vont jusqu’à prétendre que les motifs gravés sur les pierres, des silhouettes vaguement humaines, seraient la représentation des aliens eux-mêmes !

Autant de questions qui demeurent sans réponse…Toujours est-il que si l’envie vous prend de vous balader dans l’arrière-pays de Carnac, vous avez peu de chance de faire une rencontre du troisième type. Vous pourrez toutefois découvrir l’une des premières architectures monumentales de pierres d’Europe située entre le golfe du Morbihan à l’est et la presqu’île de Quiberon à l’ouest. Les alignements de Carnac comptent près de 4 000 pierres levées, pesants pour certaines plusieurs tonnes, réparties d’une façon structurée sur plus 4 kilomètres.

Spread the love

Articles liés

2 Commentaires

  1. Devinez où cette photo a été prise ? - Le Breizh-Blog

    […] Aussi énigmatiques que les menhirs de Carnac, les mégalithes arméniens restent drapés de mystères. Qui les a érigés et surtout pour quelles raisons ? S’agirait-il d’un observatoire astronomique, un sanctuaire voué au culte du soleil, une nécropole, un lieu de rassemblement ? Autant de questions auxquelles les archéologues tentent d’apporter des réponses depuis longtemps. Loin d’être un cas isolé, le mégalithisme est présent un peu partout en Amérique du Sud, Afrique, Inde, Indonésie, Corée (avec des particularités régionales). Mais c’est en Europe de l’Ouest et en Bretagne que les mégalithes sont les plus nombreux. […]

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

Incontournables