La staurotide, la pierre magique de Bretagne

1 Commentaire 19470 Vues

Connaissez-vous la staurotide ? Cette petite curiosité bretonne est une pierre cruciforme aux formes étranges, très rare dans le monde, que l’on trouve en abondance dans le Finistère. Sa forme de croix lui confère des pouvoirs magiques et les anciens l’utilisaient comme un talisman porte-bonheur

Une pierre sacrée d’origine divine !

La staurotide ou staurolite (en latin Lapis Crucifer), couramment appelée « pierre de croix », « croisette de Bretagne » ou  « pierre de Coadry » est une curieuse roche métamorphique aux formes géométriques à laquelle on prête de nombreuses propriétés magiques.

On la trouve sous forme de crucifix (croix de Saint-André ou croix grecque), d’un cercueil (rappelant le tombeau du Christ) ou d’un clou (avec la macle qui dépasse). La plus rare étant la staurotide triple, dite « moulin à vent ». Du fait de sa forme mystérieuse voire mystique, ce drôle de caillou fait depuis toujours l’objet de croyances populaires et de nombreuses superstitions en Bretagne.

D’après une légende irlandaise très christianisée,  les staurotides auraient été formées par les pleurs des fées quand elles apprirent la mort du Christ. On peut également lire que les staurotides seraient des fragments de météorites signées d’une croix pour nous rappeler que la terre et les hommes ont été créés par une entité supérieure…

Où peut-on trouver des pierres de croix en Bretagne ?

C’est principalement autour de Coray et Scaër dans le Finistère, deux des plus importants gisements mondiaux, que vous avez le plus de chance de tomber sur une staurotide.

Pendant des siècles, on trouvait ces « men kroaz » (pierre de croix en breton) en grande quantité dans les ruisseaux, notamment au pied des Montagnes Noires, ou dans les champs après les labours. C’est presque aussi « facile » que de trouver de l’or en Bretagne, avis aux aventuriers minéralophiles !

Les croyances qui entourent cette pierre magique

Les staurotides étaient autrefois offertes aux jeunes mariés pour les protéger de la maladie. Elles ont aussi le pouvoir de guérir de la rage (avant la trouvaille de Pasteur).

Enterrées au pied des maisons, elles éloignent la foudre ! Les marins bretons avaient l’habitude de les emporter à bord de leur navire pour se prémunir des naufrages. Ainsi, on retrouve des staurotides à des endroits improbables comme à la Réunion où elles sont toujours considérées comme des talismans aux vertus magiques.

Pour certains, la pierre de croix permet de vaincre les dépendances au tabac, à l’alcool, au café, mais aussi les dépendances mentales aux jeux d’argent, aux réseaux sociaux, jeux vidéo et même au travail !

La staurotide favoriserait aussi la réflexion tout en évacuant les ondes négatives, permettant à celui qui la porte un regain de lucidité. Portée autour du cou, elle est excellente pour le centrage des corps énergétiques et pour fortifier son système immunitaire !

Une Explication géologique ?
(Fe, Mg)2(Al, Fe)9[(Si, Al)O4]4(O, OH)2 !

D’un point de vue scientifique, la staurotide  est minéral d’une grande dureté en prisme trapu, brunâtre à éclat résineux, maclé en croix à 90 ou 60°, proche des silicates d’alumine. La longueur des cristaux de staurotide varie de 1 à 3 cm. Le métamorphisme de la staurotide résulte d’une transformation ou d’une recristallisation à l’état solide, lié à des variations de pression et de température (entre 440 et 500 millions d’années). Ça fait moins rêver…

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette pierre insolite, sachez qu’il existe une association de minéralogie « La Staurolite », ouverte à tous les néophytes ou confirmés en géologie, qui se réunit le premier jeudi de chaque mois, au château de Kerdurand à Riantec (56).

Spread the love

1 Commentaire

  1. Thomas

    De très jolies bijoux, bibelots etc,j’adore la Bretagne, je cherche pins,magnétique bretons,mugs,gros Grands Bols, petite tasse bretonne etc

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

Incontournables