La France cède au Qatar le Parlement de Bretagne, un trésor du patrimoine rennais et breton

1 Commentaire 4159 Vues

Par Justin Hoax –

Vendredi 1er avril 2016, le ministère des Affaires étrangères a annoncé son intention de vendre le Parlement de Bretagne au Qatar pour la somme de 10 millions d’euros.

Après le PSG, LVMH, Total et l’hôtel Concorde Lafayette à Paris, c’est au tour de la Bretagne d’être touchée par la frénésie des investissements qataris en France ! C’est un diplomate du Quai d’Orsay qui a fait l’écho de ces  négociations avec l’émirat dans un contexte de  «gestion dynamique du parc immobilier». Pour l’heure, le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault n’a pas souhaité commenter la transaction.

La Bretagne va perdre l’un des joyaux architecturaux du patrimoine français !

La construction du parlement de Bretagne débute en 1618 sous les ordres de Salomon de Brosse, architecte royal. Le chantier s’étale sur plus d’un demi-siècle. Le parlement de Rennes est l’un des édifices les plus prestigieux du patrimoine architectural breton et un bel exemple du grand décor royal et parisien du XVIIe siècle.

L’avenir du Parlement de Bretagne demeure incertain…

L’ambassade du Qatar, nouveau propriétaire du plus emblématique monument de Bretagne, assure qu’il sera toujours ouvert à la visite et qu’il ne sera pas transformé en grand hôtel de luxe ni en résidence secondaire pour Qataris fortunés.

Après l’incendie de 1994, il est certain que l’acquisition du parlement de Bretagne par le Qatar suscitera un nouveau traumatisme chez les Bretons…Mais qu’ils se rassurent, il s’agit d’un poisson d’avril !

Spread the love

Articles liés

1 Commentaire

  1. Mayhe

    Pas mal comme poisson d’avril ;-)

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Incontournables