10 révélations sur l’Ankou – le Messager de La Mort

3 Commentaires 5329 Vues

Découvrez 10 détails croustillants sur la Grande Faucheuse dite « An Ankoù » en Bretagne. Personnage inquiétant de la tradition orale bretonne qui trouve son origine dans d’anciennes croyances celtes, Lankou est toujours bien vivante dans le paysage breton !

 

1. L’ankou apparaît aux mortels sous l’apparence d’un vieil homme, grand, maigre et voûté, une longue chevelure blanche cachant un horrible visage grimaçant… un peu comme sur les pochettes d’album d’Iron Maiden !

2. L’Ankou est très coquet. Il porte une belle cape en velours noir avec intérieur doublé de satin ébène et se coiffe d’un grand couvre-chef en feutrine noire à  larges bords. Dans sa version squelette, il met en valeur sa belle silhouette élancée drapé dans un linceul en fibres naturelles, léger l’été et chaud l’hiver… Côté mode l’Ankou n’a pas tout faux !

3. Si vous entendez le bruit grinçant de la charrette de L’ankou, s’en est fini pour vous…C’est le signe que vous allez bientôt mourir. C’est la tradition en Basse-Bretagne ! Rassurez-vous, cela peut aussi simplement présager la mort d’un proche !

4. L’Ankou se déplace, toujours de nuit, aux rênes de son terrible  « Char de la Mort » ! En fait, il s’agit davantage d’une vieille charrette bringuebalante tirée par deux chevaux efflanqués…Mais à 3h du mat sur une petite route de campagne, ça peut faire son effet !

5. L’Ankou est toujours accompagné de deux compères qui l’aident à tenir la bride des chevaux, éviter les obstacles sur la route et  empiler dans la charrette les corps des pauvres victimes fauchées…Des fois qu’il y en ait un qui tombe !

6. L’Ankou troque volontiers sa charrette fantôme pour une petite barque quand il doit collecter quelques âmes en bord de mer. C’est le « Bag nez » autrement dit le « bateau de nuit » exclusivement réservé aux gens de la côte !

7. Si l’Ankou est souvent représenté avec une faux emmanchée à l’envers, sa boite à outils renferme aussi une flèche et une lance….Plus ça pique, plus c’est bon !

8. En Bretagne, l’Ankou a la chance d’être gratifié de mignons sobriquets comme le « serviteur de la Mort », le « passeur d’âmes », le « squelette à la faux », le « moissonneur des corps », le « Trépas »…

9. Lankou est une entité psychopompe…bah voyons ! Si, vous aussi , vous voulez savoir si vous êtes psychopompe

10. Dans chacune des paroisses, le premier mort de l’année devient lui-même l’Ankou pour les douze prochains mois … Pas de jaloux, tout le monde a sa chance !

 

Extrait de « La charrette de l’Ankou », documentaire de 1978. Une vieille dame du Trégor témoigne des croyances liées à la mort qui ont accompagné toute son enfance…

Spread the love

Articles liés

3 Commentaires

  1. Le phare de Tévennec, un lieu hanté et maudit ! - Le Breizh-Blog

    […] Bien avant la construction du phare en 1875, le minuscule ilot de Tévennec  fait déjà l’objet de nombreuses légendes. Un naufragé serait resté abandonné sur le rocher, appelant désespérément à l’aide. Il meurt après  4 jours d’agonie… Pendant la construction du phare vers 1869, les ouvriers qui y travaillent entendent  sans cesse des hurlements soupirants «kerzh kuit» ( « va-t-en » en breton)…Le bruit court dans le Cap-Sizun et les gens du coin attribuent ces voix d’outre-tombe aux supplications des naufragés qui périrent au large de la pointe du Raz au cours des siècles. Le minuscule îlot de Tévennec est considéré comme un lieu maléfique hanté par l’Ankou (an Ankoù en breton), le messager de la mort. […]

  2. Mechin

    D’après les dernières recherches sur l’origine des mythes, l’Ankou serait un avatar breton du mythe de la chasse fantastique. C’est pourquoi il était représenté avec une flèche au tout début. Pour plus de précision, se rendre sur la page Facebook de la maison des contes et légendes de Cornouaille.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

Incontournables